L'action de la MLDS est financée par le Fonds social européen dans le cadre du PON Emploi et Inclusion en Métropole 2014-2020

Actualités

La mécanique, c’est aussi pour les filles

Ouest France du 27 janvier 2019
 


 
Najma Mazroui, 21 ans, fait la fierté du lycée professionnel Jean-Jaurès, à Rennes. Il y a quatre ans, quand elle est arrivée en France, Najma ne parlait pas français. Titulaire d’un bac pro maintenance de véhicules, elle prépare aujourd’hui un BTS.
Quand elle a quitté Madrid pour la France, il y a quatre ans et demi, Najma Mazoui, aujourd’hui âgée de 21 ans, ne parlait pas un mot de français. Elle est arrivée à Rennes avec ses parents et ses trois sœurs pour suivre son père, intérimaire dans le bâtiment, qui avait trouvé du travail dans la capitale bretonne.

Najma s’inscrit alors dans la classe français langues étrangères du lycée rennais Victor-et-Hélène-Basch, qui accueille les primo-arrivants. C’est au cours de cette année-là que Najma fait un stage de découverte en mécanique : « Ça m’a tout de suite plu. J’aime bricoler avec mon père. »

Deux filles en mécanique

Najma décide alors de s’inscrire au lycée professionnel rennais Jean-Jaurès, pour préparer un bac pro mécanique, maintenance de véhicules. Elles ne sont que deux filles, « une en section moto et moi en automobile. Mais je me suis très bien intégrée, je me suis bien entendue avec les garçons. »

Najma aime les cours, mais sans les encouragements de ses enseignants et de sa conseillère d’orientation, elle le confie, elle aurait peut-être arrêté. « C’était dur, mais ils ont insisté pour que j’aie mon bac pro. »

L’autre fierté de Najma, avoir décroché le permis de conduire, indispensable en section mécanique pour trouver un emploi.

En juin dernier, elle a décroché son bac pro mécanique, agrémenté d’un label du constructeur PSA, une formation proposée aux élèves les plus motivés, qui consiste en 40 heures de pratique supplémentaire, en première et terminale, sur les véhicules de la marque.

Najma Mazroui suit en parallèle un stage au garage Peugeot Sourget. « Cette formation ça a été un objectif supplémentaire pour moi. »

Au garage auprès de la clientèle

Cette année, elle a entamé en alternance un BTS négociation et digitalisation de la relation client, à l’Imscof de Rennes. « Je passe trois jours au garage BZH automobiles de Vern et deux jours à l’école, ça me plaît bien. Mon employeur s’occupe bien de moi, l’équipe est sympa, j’apprends beaucoup. »

Après la mécanique, Najma se dirige vers la relation clientèle, « mais mes compétences en mécanique me servent. Je sais faire une vidange, changer les pneus et les plaquettes, les disques, faire un diagnostic… Ça m’aide quand j’ai les clients au téléphone. »

Najma a aussi d’autres atouts, comme parler trois langues, le français, l’espagnol et l’arabe.

Samedi, Dominique Labbé, proviseure du lycée Jean-Jaurès a salué le parcours de la jeune femme . « Elle s’est accrochée. On a peu de filles dans cette filière, il faut se faire sa place. Au lycée Jean-Jaurès, on accueille des jeunes au parcours parfois sinueux. Najma a fait un beau parcours comme on les aime ! »
 
https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-la-mecanique-c-est-aussi-pour-les-filles-6198276