L'action de la MLDS est financée par le Fonds social européen dans le cadre du PON Emploi et Inclusion en Métropole 2014-2020

Actualités

Championnat de France 2019

Perrine, horlogère chez Jaeger-LeCoultre



Ayant toujours eu beaucoup d'attirance pour les métiers manuels, c'est avec curiosité que je me suis intéressée à l'horlogerie. Le réel déclic s'est produit lors d'un stage de découverte en classe de troisième (2008) chez un horloger restaurateur situé dans la ville de Morlaix. Il a su me transmettre sa passion ; cet esprit « petite mécanique » qui m'a beaucoup plu et c'est à la suite de ce stage que j'ai décidé de m'inscrire au lycée Jean Jaurès de Rennes. J'ai débuté par 2 années de CAP (2008/2010) et poursuivi par 2 années de BMA (2010/2012). Mon projet de fin d'étude était basé sur le thème de "l'inversement". Ma pendule à l'envers, intrigante (et pour le moins originale) ayant plu au jury, j'ai terminé mes 4 années rennaises avec le BMA en poche. Je me suis beaucoup plu dans ce lycée, ces années ont été très enrichissantes autant personnellement; par toutes les rencontres que j'ai pu y faire, mais aussi professionnellement car elles n'ont fait qu’accroître mon envie d'en apprendre davantage, me conforter dans le choix de ce métier si passionnant. C'est pour cela que j'ai décidé de poursuivre mes études à Morteau au lycée Edgar Faure en DMA pendant une année (2013) au cours de laquelle j'ai remporté le second prix d'un concours étudiant de chronométrie. Cette année m'a permis d'approfondir plus techniquement mes connaissances mais aussi de m'acclimater à la région et de profiter de ses avantages géographiques pour trouver du travail. Grâce à mon bagage, Cartier ma fait confiance pendant 2 années en contrat intérimaire au cours desquelles j'ai eu la chance de travailler sur différents calibres, ce qui a permis d'enrichir mes connaissances pour poursuivre ma carrière. Je travaille aujourd'hui et depuis bientôt 2 ans pour la manufacture Jaeger-LeCoultre, sur un petit calibre assez complexe. Je m'occupe plus particulièrement de la partie réglage mise en marche ainsi que de la formation de ces étapes. Je suis très épanouie dans ce que je fais et très fière d'avoir signé cette année un CDI pour cette marque présentant des valeurs qui me correspondent mais aussi et surtout de très belles pièces.
 

Horloger de la mairie de Paris

Le 21 mars 2019, Mr Antoine Walter, horloger à la mairie de Paris, est venu visiter les ateliers d’horlogerie du Lycée.
L’objectif de sa venue était de présenter son rôle et ses missions au sein des ateliers d’horlogerie de la mairie de Paris.
Il a pu voir les élèves au travail, observer les machines et matériel dont dispose l’établissement.
Il a été enchanté de vivre des échanges avec les enseignants et les élèves.



                
                                            Antoine Walter présente ses missions au sein de la mairie de Paris